Brussels
Smart City for Culture

for Culture Brussel Smart City for Culture 2017-06-13 15:30:00 2017-06-13 20:30:00 Flagey Bruxelles Le digital a amené des évolutions et des transformations profondes. L’événement Brussels Smart City for Culture dresse un aperçu de la [r]évolution digitale sur la création, la diffusion et la participation à l’art et à la culture. Vous êtes partie prenante de la culture aujourd’hui ? Ou simplement curieux de découvrir les évolutions du monde de la culture à l’ère digitale ? Rejoignez-nous le 13 juin ! Des orateurs inspirants, des ateliers et tables rondes variés et un éventail d’exposants culturels vous attendent. Côté création, il y aura des projections artistiques, des œuvres interpellantes et interactives. Et, en clôture, une performance inédite.

MERCI POUR VOTRE PARTICIPATION AU FUTUR SMART DE BRUxelles

Galerie

Brussel Smart City for Culture


Rejoignez-nous le 13 juin ! Des orateurs inspirants, des ateliers et tables rondes variés et un éventail d’exposants culturels vous attendent. Côté création, il y aura des projections artistiques, des œuvres interpellantes et interactives. Et, en clôture, une performance inédite.

Programme


  • 1530

    Accueil

  • 1600

    Ouverture par Bianca DEBAETS (Secrétaire d'Etat à la Transition Numérique)

  • 1610

    Keynote Speaker : Marleen STIKKER (Waag Society, Amsterdam)

     « Fabriquer la ville - comment la technologie change la culture de la ville »
     
    Les technologies changent la structure et la culture de la ville. Les capteurs, les données, les algorithmes et les systèmes autonomes constituent une infrastructure à peine plus contrôlable. L'industrie nous explique que, grâce au big data, nous nous sentirons plus en sécurité et que nos villes deviendront durables. Mais qui possède la clé de ces technologies « intelligentes » ? Quelle est la « lisibilité » du logiciel de la ville et qui en fixe les règles ? Devons-nous aspirer à une ville intelligente ou plutôt à des citoyens intelligents qui seraient responsables ? Par le biais du projet « Maak je Stad », la Waag et ses partenaires mobilisent les créateurs urbains et les « smart citizens ». Sous le slogan « If you can't open it, you don't own it », les technologies sont ainsi ouvertes à tous et appropriées en vue de produire une valeur sociale et culturelle. Laissons la culture changer les technologies.
    +
  • 1635

    Céline VANDENBORGHT (Smart City Manager, Région de Bruxelles-Capitale)

    "L’agenda culturel de la Smart City, une affaire d’Open Data…"
    +
  • 1640

    Comment le digital influence la culture ? 4 experts donnent leur avis

    • Pascal KEISER (Musée numérique, Paris) :
    "Le musée Numérique, ou comment le digital bouleverse les codes d’accès à la culture"

    L'outil numérique permet de repenser nos modes de création, mais aussi et surtout nos modes de sensibilisation des publics à l'art et la culture pour un mieux vivre ensemble. Le projet de musée numérique au sein de la Micro-Folie de Sevran qui illustre ici le propos est un projet de rupture reconsidérant notre rapport à l'art, aux chefs-d'œuvre des musées, à leur diffusion et à leur partage à l'heure du numérique, grâce à l'outil numérique. Des œuvres de prestige des collections nationales françaises ont servi de base à ce projet novateur qui a pour objectif offensif de casser les barrières sociales, culturelles, religieuses, financières d'accès aux chefs-d'œuvre de la nation et du monde…
     
    • Yves BERNARD (iMal, Bruxelles)
    "Les artistes numériques catalyseurs d'innovations dans l'espace urbain"

    De plus en plus, les artistes utilisent des dispositifs mobiles, des infrastructures de réseau autonomes, des objets connectés déployés dans la ville pour proposer des œuvres nouvelles. Celles-ci sont participatives, fusionnent espaces physique et numérique, mémoires collectives et individuelles liées à un territoire. Au travers d'exemples et de projets soutenus par iMAL, on découvre comment l'espace urbain sera enrichi dans un futur très proche de Réalité Augmentée, d'Internet des Objets et de connectivité omniprésente.
     
    • Liesbeth HUYBRECHTS (Université de Hasselt)
    "La conception participative des "villes intelligentes"

    Liesbeth Huybrechts aborde les opportunités qu'offrent les technologies numériques pour le secteur culturel, en vue de contribuer à la conception « intelligente » de l'avenir de nos villes. Le terme « intelligent » renvoie à la manière dont ces technologies contribuent à la capacité des artistes, créateurs, politiciens, architectes, etc. à rendre visibles les talents des citoyens et à les intégrer dans le façonnage (participatif) de l'avenir de leur ville. Liesbeth Huybrechts s'appuie sur une étude de cas personnelle, le Living Lab « De Andere Markt », pour décrire comment le projet peut prendre forme. https://deanderemarkt.be/
     
    • Alain HEUREUX (Brussels creative) :
    "La culture comme moteur d’innovation: nouvelles approches, nouveaux métiers, nouvelles perspectives"

    Des Médias à la Mode en passant par la Musique, la Banque ou l'Automobile, chaque industrie est impactée et challengée par le Digital.  Certains acteurs disparaissent, d'autres souffrent mais de nombreux nouveaux acteurs apparaissent également.  Quel sera le scénario pour l'Art et la Culture? De nombreuses régions et villes se sont remises en marche grâce aux Industries Culturelles et Créatives, regroupant autours d'elles le monde politique et académique.  Les artistes, artisans, créateurs, innovateurs et les entrepreneurs de ces industries sont en train de repenser le monde grâce au digital, comme au sein de la plateforme « Brussels Creative ».  Pour utiliser le plein potentiel des ICC's de Bruxelles, nous devons identifier les forces disruptives, les connecter et les organiser en réseau en vue de les faire fonctionner comme un service (EaaS :Ecosystem-as-a-Service).
    +
  • 1730

    Les experts et le public sont réunis pour un débat

  • 1750

    Conclusions par Bianca DEBAETS (Secrétaire d'Etat à la Transition Numérique)

  • 1800

    Drink et accès libre à l'exposition et à la projection

  • 1800

    Exposition et projection

    A voir de 18:00 à 20:00 en continu.

    Exhibition -  Studio 2
    Julien MAIRE "Man at Work"
    Matthew PLUMMER-FERNANDEZ & JODI (Joan Heemskerk, Dirk Paesmans): "Material Want"

    Organisateur : iMAL

    Projection - Studio 5
    Projections d'oeuvres digitales en continu
    Sélection: Juliette BIBASSE & Jacques URBANSKA (Transcultures)

    Interactive Exhibition - Foyer VIP
    "Double cultures:  Arts & Industrie au XXIème siècle"
    Organisateur : Gluon/BOZAR
    +
  • 1830

    Ateliers et tables rondes - Session 1

    Plusieurs workshops et tables rondes à la carte, de 40 minutes chacun, abordent de manière interactive les multiples facettes de la culture à l'ère digitale.
    Découvrez-les ici et faites vos choix !

     

    Choisissez un atelier parmi tous ceux proposés ci-dessous


    • Atelier 1 - FR/NL (avec traduction simultanée) - Studio 4
    Table ronde : "Outils numériques et pratiques artistiques : trois artistes échangent sur le rôle et l'influence des outils digitaux dans le processus créatif"
    Animatrice : Juliette BIBASSE - http://www.julietteb.com/
    Avec :  Els VERMANG (LAb[au] - http://www.lab-au.com/),  Alex VERHAEST (http://www.alexverhaest.com/),  Joanie LEMERCIER (http://joanielemercier.com/)

    Cette table ronde propose à plusieurs artistes de s'interroger sur l'influence des outils digitaux dans leur pratique.
    L'usage de ces technologies a-t-il des conséquences particulières sur le processus créatif, existe-t-il véritablement une spécificité de la création digitale ?
    Nous étudierons également les phénomènes propres à ces usages: la question de la pérennité des œuvres basées sur des technologies uniques et sur mesure, et à l’inverse, l'homogénéité formelle induite par l’utilisation généralisée de certains logiciels.
     
    • Atelier 2 - FR/NL (avec traduction simultanée) - Foyer 3
    Table ronde Transcultures : "Creative & Cultural Networks : un monde en réseaux pour lutter contre le repli sur soi"
    Animateur : Jacques URBANSKA (Transcultures)
    Avec : Franky DEVOS (Budafabriek) & Pierre COLLIN (Twist)

    Plusieurs intervenants viennent partager leurs expériences qui montrent comment les réseaux représentent aujourd'hui une part active de la société civile. Comment ils peuvent stimuler et structurer le développement de leurs membres et de leurs secteurs dans leur ensemble, et comment l’utilisation des nouvelles techniques de l’information suscite actuellement plus de coopération internationale que nous n’en avons jamais connue. Avec Franky Devos (directeur du Buda et du Budafabriek) représentant le projet européen Crossborder Creative Lab (réseau de living labs transfrontalier), Pierre Collin (directeur du cluster TWIST, réseau d’entreprises - Technologies Wallonnes de l’Image, du Son et du Texte)  et Jacques Urbanska représentera aussi le RAN - Réseaux Arts Numériques (www.ran-dan.net), une plateforme de collaboration internationale dédiée à la création numérique, constituée d’une trentaine de structures ouvertes aux relations arts-sciences-industries.
     
    • Atelier 3 - FR/NL - Machine Room
    Table Ronde PACKED : "Préservation et accessibilité du patrimoine culturel numérique : un nouveau défi"
    Animateur : Rony VISSERS (PACKED)
    Avec : Emanuel LORRAIN et Sam DONVIL (PACKED), Isabel DEBRY (iMal)

    Notre relation au patrimoine culturel a radicalement changé sous l’influence des développements technologiques, de la société de l’information et des réseaux. Cette évolution considérable d’un environnement analogique vers un environnement numérique amène avec elle de nouveaux défis dans les divers secteurs du patrimoine culturel lorsqu’il s’agit d’assurer sa pérennité et son accessibilité.
    L’asbl Packed joue un rôle important en Flandres pour la centralisation, l’expertise et le développement des connaissances dans le domaine du numérique, de son archivage et de sa diffusion (www.packed.be).
     
    • Atelier 4 - FR/NL - Foyer VIP
    Exposition interactive : "Double cultures:  Arts & Industrie au XXIème siècle"
    Organisateurs : Gluon/BOZAR

    Cette exposition pop-up est axée, d'une part, sur des projets artistiques qui modifient ou influencent notre perception des technologies et, d'autre part, sur les résultats de collaborations stimulantes et innovantes entre l'art, la recherche et l'industrie. À partir de ces projets, les animateurs démontreront pourquoi la coopération entre le secteur privé et le monde de l'art et de la culture mène à des idées innovantes et pourquoi le développement de synergies entre des experts issus de différents domaines est important pour la société actuelle.
     
    • Atelier 5 - FR/NL - Studio 3
    Workshop : "Initiation à la production de musique par outils électroniques"
    Animateurs: Andri HAFLIDASON (FTRSND collective)

    Pour ce workshop, Andri Haflidason vous propose une initiation à la synthèse sonore et au traitement numérique de sons enregistrés. Comment la matière sonore peut-être disséquée et modelée comme un réel matériau physique. Comment extraire des parties du flux sonore pour en faire de nouveaux objets musicaux, étirer le son, le compresser, superposer des couches pour en faire jaillir de nouvelles matières sonores qu’on intègrera dans une composition. Comment par exemple partir d’un mot prononcé par une personne dans le public et le transformer en un son de grosse caisse de batterie ou une ligne de basse par exemple.
    +
  • 1915

    Ateliers et tables rondes - Session 2

    Plusieurs workshops et tables rondes à la carte, de 40 minutes chacun, abordent de manière interactive les multiples facettes de la culture à l'ère digitale.

    Découvrez-les ici et faites votre choix !

     

    Choisissez un atelier parmi tous ceux proposés ci-dessous


     
    • Atelier 6 - FR/NL (avec traduction simultanée) - Foyer 3
    Table ronde BOZAR : "Arts & Recherche au XXIème siècle"
    Animateur: Christophe DE JAEGER (BOZAR)
    Avec: Rudi BROOS (Nokia), Simon HEYLEN (Cartamundi), Karine VAN DONINCK (UNamur), Sébastien LACOMBLEZ (artiste).

    Le développement de l'ordinateur numérique au XXe siècle a conduit à la création de différentes institutions qui encouragent la collaboration entre les artistes et les scientifiques. L'organisation E.A.T. est désormais mondialement célèbre, mais la plupart de ces initiatives agissaient plus ou moins dans l'ombre du monde artistique établi. Aujourd'hui, les projets conçus à la croisée de l'art et des technologies gagnent de plus en plus d'importance et deviennent progressivement « mainstream ». À l'occasion de cette table ronde, Christophe De Jaeger propose un aperçu des éléments constitutifs fondamentaux de modèles de coopération qui peuvent servir de point de départ dans la quête d'innovation et l'instauration de collaborations entre artistes et scientifiques.
     Les intervenants sont Rudi Broos (Innovation Director, Bell Labs, Nokia),  Simon Heylen (Art Director/Creative Development, Cartamundi),  Prof. Karine VanDoninck (Laboratory of Evolutionary Genetics and Ecology, UNamur),  Sébastien Lacomblez (artiste).
     
    • Atelier 7 - FR/NL - Foyer VIP
    Exposition interactive : "Double cultures:  Arts & Industrie au XXIème siècle"
    Organisateur: Gluon/BOZAR

    Cette exposition pop-up est axée, d'une part, sur des projets artistiques qui modifient ou influencent notre perception des technologies et, d'autre part, sur les résultats de collaborations stimulantes et innovantes entre l'art, la recherche et l'industrie. À partir de ces projets, les animateurs démontreront pourquoi la coopération entre le secteur privé et le monde de l'art et de la culture mène à des idées innovantes et pourquoi le développement de synergies entre des experts issus de différents domaines est important pour la société actuelle.
     
    • Atelier 8 - FR - Foyer 1
    Workshop : "Arts et hacktivisme. A partir d’œuvres d'artistes, hackers, makers, engagés à l'ère du numérique"
    Animateur : Jacques URBANSKA (Transcultures)

    A partir d’œuvres d'artistes, hackers, makers, engagés à l'ère du numérique, Jacques Urbanska partage avec l'audience une série d'oeuvres que l'on peut retrouver en ligne, pour les remettre dans le contexte et engager une discussion sur les sujets qu'elles abordent ou les questions qu'elles soulèvent. C'est un atelier qui introduit la/les notion(s) d'arts et « d'hacktivisme » venant de personnes qui se présentent et se définissent comme artistes/créateurs et qui ont une pratique activiste qui utilise les nouvelles technologies, les nouveau médias. Les notions sous-jacentes abordées sont les suivantes : hackers/makers, artivisme, engagement politique, vie privée/surveillance, arts en réseaux.

     
    • Atelier 9 - NL - Machine Room
    Workshop : "Les applications digitales au service des organisations"
    Animatrice : Karen SCHILDERS (CultuurNet)

    Cette session aborde, de manière pratique, les conséquences opérationnelles des technologies numériques pour les organisations. Dans ce cadre, différents outils numériques et la façon dont ils répondent à des besoins organisationnels et techniques sont présentés du point de vue de l'expérience d'utilisateur de CultuurNet Vlaanderen. L'accent est mis sur des applications à usage multiple dont la mise en œuvre est simple et n'exige qu'un budget limité. 
     
    • Atelier 10 - FR/NL - Studio 3
    Workshop : "A la découverte des logiciels et hardware open source créatifs" (Processing, Blender, Arduino, Rasberry PI, fabrication numérique, micro:bit)
    Animateurs: iMAL - Yannick ANTOINE, Luc HANNEUSE, Diana RASPOET

    Une introduction sur l'offre de workshops en pratiques numériques créatives, proposée annuellement par iMAL, au travers de courtes démonstrations.
    +
  • 2005

    Performance : "Bétøn - Live"

    Bétøn est un projet musical modulaire développé par les artistes du FTRSND, où les membres ne sont ni déterminés ni définis. Inspiré par la musique concrète, le point de départ consiste en des enregistrements audio et des samples pris de la vie quotidienne. Cette base est ensuite complétée par des synthétiseurs, des boîtes à rythmes et d'autres instruments, en vue de créer une fusion de textures et de sonorités. Les artistes de Bétøn sont polyvalents et se sont produits, entre autres, à l'Ancienne Belgique, au Botanique, à Dour, au Fuse, au MIMA, au Recyclart et au TEDx.
     
    Sur scène : Rachid Moro, Andri Soren, et François Gaspard.
    +

Présentateurs


Alex Puissant


Alex Puissant est journaliste et modérateur indépendant. - www.linkedin.com/in/alexpuissant
Vingt années d’expérience en tant que journaliste de télévision pour la VRT et la RTBF, publications dans Knack, De Morgen et De Tijd, diplôme de journalisme de la Columbia University à New York.
Auteur d’un traité sur la responsabilité sociétale des médias, publié par la Fondation Roi Baudouin sous le titre : « La presse, une voix en faveur du citoyen ? ».
A interviewé avec amour diverses icônes de la culture, notamment Hugo Claus et Umberto Eco, Christo et Philippe Starck, Herman de Coninck et Harry Belafonte, Solti et Rostropovitch ou encore Pavarotti et Helmut Lotti, pour le journal télévisé et l’émission « Spraakmakers » sur Canvas.
A célébré sa passion pour sa langue maternelle dans le jeu télévisé « Tien voor Taal », qui oppose des équipes flamandes et néerlandaises, et à la Groot Dictee der Nederlandse Taal.
A modéré plus de 500 conférences internationales, dont plusieurs consacrées au Smart City Development, à Bruxelles, Paris, Berlin et ailleurs en Europe.
Né dans les Ardennes flamandes et implanté depuis bientôt un demi-siècle à Bruxelles, où il aime faire du vélo et cuire son propre pain.

Christophe Deborsu


Christophe Deborsu, né à Namur, le 23 avril 1965, est un journaliste belge de télévision.
Il a étudié le droit à la Katholieke Universiteit Leuven de 1983 à 1988 puis la communication à l'Université Catholique de Louvain.
Il a travaillé pendant 24 ans pour la RTBF (jusqu’en mai 2012).
Il écrit une chronique intitulée « La Wallonie profonde » pour le journal De Standaard.
Au printemps 2011, il a publié le livre Dag Vlaanderen, Hoe Walen echt leven en denken chez l'éditeur gantois Borgerhoff-Lamberigts.
En 2012, il commence une collaboration avec Woestijnvis sur VT4, où il fut engagé dans le quotidien d’actualité De Kruitfabriek sur la chaîne VIER.
Depuis septembre 2015, il présente chaque dimanche le talk-show d'actualité C'est pas tous les jours dimanche sur la chaîne RTL TVI. 

Save the date

Created by